Articles récents

Articles récents

Snoopy

Snoopy

Après avoir recueilli un premier chien âgé de 3 ans dont les maîtres étaient obligés de se séparer, nous nous sommes dit qu’il serait peut être sympa qu’il ait un compagnon de jeux.

Toutefois je ne me voyais pas prendre un chiot tout beau tout neuf, car habitant près de la SLPA d’Amance, je voyais régulièrement le regard des chiens derrière les grilles quand j’amenais mon propre toutou en forêt. Comme mon mari insistait pour prendre un deuxième animal, je lui ai dit « ok, mais un de la spa »…. Nous nous sommes mis à regarder le site sur internet, et l’annonce concernant Snoopy a retenu notre attention. Ce pauvre vieux, âgé de 11 ans, avait déjà 5 ans de refuge, et se désintéressait complètement de ce qui l’entourait, même si il allait en promenade, il ne regardait même plus son promeneur.

Je me suis dit « au pire, il aura une belle fin de vie si nous le prenons »….

Mais, il était décrit comme un mâle dominant, qui n’avait pas toujours été facile, même si il s’était un peu calmé avec les années et ses séances au club canin.

D’un autre côté, notre chien Filou, croisé Labrador/beauceron, était très pacifique, nous nous sommes dit que c’était peut être jouable. Et nous sommes venus rencontrer Snoopy. Les responsables de la SLPA nous ont bien décrit Snoopy sous toutes ses « coutures » pour ne rien nous cacher. Adeline, qui nous a fait cette première rencontre, nous a demandé quelles étaient nos motivations…. pour ma part, je voulais juste lui offrir une fin de vie au chaud dans une maison, sans attendre quoi que ce soit en retour. En plus, j’avais une peur bleue des chiens jusqu’à ce que j’accueille mon premier chien, donc ma démarche pouvait dérouter.

J’ai répondu à Adeline « je n’attends rien du chien là, mais je pense avoir la patience nécessaire pour que l’on s’adapte l’un à l’autre, car ancienne phobique des chiens, j’observe beaucoup l’animal avant d’agir ».

Nous nous sommes mis à promener Snoopy quasiment chaque jour, pendant presque deux mois. D’abord seuls, puis avec notre propre chien.

Il ne regardait même pas Filou au départ.Nous non plus il ne nous regardait pas. Mais petit à petit, il s’est frotté dans nos jambes, a voulu « voir » la voiture dans laquelle je mettais toujours une gamelle d’eau pour la fin de promenade. Puis il a clairement manifesté de la joie en nous voyant arriver pour la promenade… un jour il est monté dans la voiture en fin de ballade. Bref, il y avait des « signes » qui disaient « c’est le moment »…..

Quand nous avons décidé de l’adopter, Adeline est venue l’amener à la maison et à passer quelques heures avec nous, pour voir comment se passait la rencontre, et la rencontre avec Filou sur son propre territoire. Filou voulait jouer, Snoopy voulait qu’on lui fiche la paix. Les premières heures se sont bien passées, Filou connaissant bien les codes de « bonne conduite des chiens ».

Nous avons eu aussi la visite d’Audrey, comportementaliste canin, qui nous a donné plein de conseils, mais qui a pu constater que ça se passait bien.

Les premiers temps, j’étais un peu stressée, comme le pauvre Snoopy, qui cachait tous les jouets et nourriture, et ne laissait pas approcher Filou de ce « territoire ». Mais de fil en aiguille, chacun a trouvé sa place, et maintenant Filou et Snoopy dorment ensemble, truffe contre truffe. Quand je rentre du travail, le petit Snoopy grimpe sur le dos de Filou pour arriver à hauteur de mes bras. Ils sont tous les deux aussi câlins, et nous apportent énormément de bonheur.

A ceux qui hésitent à prendre un chien qui a séjourné longtemps en refuge, je dirais tout simplement que si la fermeté est de mise pour certaines choses (c’est nous les maîtres, ne perdons pas ça de vue), la patience et l’amour font le reste, et pas un jour je regrette d’avoir accueilli Snoopy, qui de son côté nous a réellement adopté désormais. Dans la maison, j’ai toujours deux chiens sur les talons désormais.

En tout cas de son côté, chaque jour je l’amène en forêt avec son frère à quatre pattes, et on ne dirait pas qu’il a onze ans dont cinq passés en refuge. Et il est vraiment reconnaissant…

Précisons aussi pour ceux qui ont peur d’avoir des frais de vétérinaire pour un chien âgé : Snoopy bénéficie d’un contrat doyen. Je l’ai fait opérer d’un œil récemment (il avait un kyste), le vétérinaire a envoyé la facture à 30 millions d’amis.

Et message à Adeline : je lui avais dit que je n’attendais rien de ce chien….. il m’a apporté plein d’amour, et j’espère qu’il va vivre encore un moment avec nous !

Filou et Snoopy (dalmatien)

Snoopy aout2015 Snoopy 29_06_15 Snoopy et Filou 16_05_15 snoopy nouvelles 9.06.15

Par | 2017-05-22T15:40:45+00:00 lundi 14 décembre 2015|Catégories : Les adoptés|Commentaires fermés sur Snoopy

Rester informé, c'est déjà nous soutenir !

Inscrivez vous pour recevoir notre bulletin trimestriel et partager autour de vous notre information.