Saisie de 12 chats

//Saisie de 12 chats

Saisie de 12 chats

Ces derniers temps, à notre grand désarroi, ce ne sont pas les mauvaises histoires qui manquent… On ne peut pas toutes vous les raconter, mais on va tout de même vous conter celle ci.

Tout commence par un mail, un simple mail. Nous en recevons énormément tous les jours mais, au fil du texte, nous comprenons vite qu’il s’agit là d’un cas sérieux et urgent. Des phrases telles que « Ils vivent dans des conditions d’insalubrité que je ne saurai qualifier, au milieu de leurs propres déjections. » ou encore « Étant bien sûr sans le sou, il ne peut gérer la situation, ni acheter de quoi nourrir ces animaux et a besoin d’aide de toute urgence. » nous laisse en effet entrevoir une situation préoccupante. Après quelques recherches, un rendez vous est convenu au domicile de ces chats avec l’enquêtrice et une employée. D’après les informations en notre possession, l’ex-compagne du monsieur aurait récupéré des chats, les aurait laissé proliférer puis aurait quitter le domicile, les laissant derrière elle… il y aurait entre 8 et 11 chats dans l’appartement, sans sorties.

Arrivée sur les lieux, aucune réponse lorsque l’on sonne à la porte. Après recherche, nous finissons par tomber sur le propriétaire du logement qui se trouvait dans l’appartement d’à côté, qu’il remet en état suite à une affaire similaire (trop de chats, appartement insalubre)… Pas du tout au courant de la situation du locataire, il tombe des nu. Dans les communs de l’immeuble, rien ne laisse en effet présager d’un quelconque soucis, le devant de la porte de l’appartement est propre et aucune odeur ne s’en dégage. Le locataire ne répondant toujours pas lorsque nous toquons à la porte, et la personne nous ayant signalé la situation nous indiquant quelques messages suspects sur facebook (locataire ayant des problèmes de santé et ayant parler d’en finir), nous commençons à nous inquiéter, aussi bien pour les animaux que pour le locataire lui-même… Nous décidons donc de contacter les pompiers. Ces derniers arrivent sur les lieux, tambourinent à la porte mais rien n’y fait. C’est seulement au moment où le serrurier commence à vouloir ouvrir la serrure que l’on entend une voix à l’intérieur. Ça y est, la porte s’ouvre enfin ! Rassurés vis à vis de l’état de santé du monsieur, nous sommes vite submergés par l’odeur qui se dégage de son logement… Inqualifiable, irrespirable… On distingue à travers la porte quelques chats… Le monsieur refuse dans un premier temps de laisser rentrer quelqu’un, ne souhaitant pas que l’on voit l’état de l’appartement. Après discussion, il accepte de nous laisser rentrer. A cet instant, on oublie le cadre sale et l’odeur prenante pour se concentrer et sortir au plus vite les chats de là. On en attrape un, puis deux, puis six, puis huit… A ce moment le monsieur nous dit qu’on les a tous. C’est sans compter notre sens de l’observation… On vient encore d’en voir un passer… A présent, il se cache dans les tas d’ordures qui se trouvent dans la pièce. On l’attrape. On pense un instant que cette fois, nous les avons tous. Hé bien non… on aperçoit deux petits yeux dans le meuble sous l’évier… Suite à la prolifération des chats non stérilisés, le monsieur ne savaient même plus combien ils étaient. Nous en découvrons donc d’avantage au fil et à mesure qu’on les attrape… Finalement ce seront 12 chats au total !

Arrivée au refuge déjà complet, on pousse les murs… rajoute des cages à lapins et on installe tout ce petit monde. Tous sociables et affectueux, parmi eux trois femelles, cinq mâles, trois chatons de 8 mois et une femelle prête à mettre bas. Fenouil le plus avenant, Girofle le beau noiraud, Céleri le timide, Ciboulette la jolie poil mi long et leurs copains vous attendent donc au refuge pour commencer enfin une nouvelle vie digne de ce nom !!!

Refuge d’Amance, ouvert tous les jours de 14h à 18h.

 

Par | 2017-12-02T22:27:20+00:00 samedi 2 décembre 2017|Catégories : Actualités|Commentaires fermés sur Saisie de 12 chats

Articles récents

Articles récents

Rester informé, c'est déjà nous soutenir !

Inscrivez vous pour recevoir notre bulletin trimestriel et partager autour de vous notre information.