Adieu Panache…

//Adieu Panache…

Adieu Panache…

Je m’appelle Panache, je suis arrivé au refuge en février 2014 après avoir été trouvé dans la réserve d’un grand hypermarché. Voilà donc plus de 3 ans que je vis au refuge. Vous pensez bien qu’au bout de 3 ans, le refuge est devenu ma maison, mon foyer à moi. Avec ma personnalité hors du commun, je suis un peu devenu la mascotte du refuge, tout le monde me connait. Et je suis comme un coq en pâte ! Tous les matins je tourne dans les pattes de mes humains pour avoir ma gamelle… oui je suis du genre gourmand… et puis ensuite je me manifeste pour qu’ils m’ouvrent la porte et que je puisse aller faire bronzette au soleil ! Le midi, je miaule derrière leur porte car je sais que c’est l’heure de leur repas… et je sais que je peux les faire craquer avec mon regard de velours pour avoir un petit quelque chose ^^ Ensuite pour moi c’est séance câlins sur leur genoux, puis quand ils retournent travailler, moi je continue mes séances câlins avec les visiteurs ^^ De temps en temps, il y a un gros quatre pattes dans le parc devant… il aboie encore et encore… j’aime pas trop… alors je lui montre bien que j’ai pas peur et que c’est moi qui fait la loi ici !! Quand le soir arrive, je rentre au chaud pour passer une nuit bien confortable. Ma vie au refuge est pas si mal, je l’aime bien, même si parfois j’aurais aimé avoir droit moi aussi à une famille rien que pour moi. Mais j’ai entendu parler mes humains… il paraît que j’ai été testé FiV+ et que du coup, les gens ne s’intéressent pas à moi… Moi je comprend pas grand chose à tout ça, ça n’a jamais rien changé à ma vie pourtant… jusqu’à il y a quelques mois, ce fameux sida s’est déclaré et j’ai commencé à aller un peu moins bien… Mes humains ne m’ont pas lâché et ont tout fait pour que je passe des bons moments, j’ai eu le droit à encore plus de gourmandises et encore plus de câlins ! Ces derniers temps, on sentait bien qu’il fallait faire que ces bons moments comptent, on sentait bien que ce serait nos derniers moments… Aujourd’hui, je me suis senti plus fatigué que les autres jours, je crois que mon corps fatigue… Mes humains m’ont bien compris et ils m’ont accompagné jusqu’au bout pour que je ne souffre plus. Jusqu’au dernier instant, j’ai senti tout l’amour qu’ils éprouvaient pour moi… Je suis parti entouré, serein… De là haut, je pense à eux… J’aimerais leur dire de ne pas être trop triste et de continuer leur combat… j’aimerais leur dire merci de m’avoir aimé, d’avoir partagé tous ces merveilleux moments avec moi… c’est tellement important pour nous d’avoir des gens présents à nos côtés au quotidien… Et puis j’aimerais vous dire, à vous… J’ai encore pleins de copains au refuge qui attendent des familles. Certains sont comme moi, positifs au FiV. J’aimerais vous dire de ne pas vous arrêtez à cela, de regarder plus loin… et vous verrez… vous découvrirez des petites perles qui méritent tout autant une famille, qui vous apporterons tout autant d’amour, qui vous feront passer des moments inoubliables… J’aimerais qu’ils aient la chance que je n’ai pas eu… Alors j’aimerais vous dire qu’ils valent le coup, qu’il ne faut pas détourner le regard par peur de les perdre plus vite, vous passeriez à côté d’une belle histoire d’amour… L’important avec l’amour ce n’est pas sa durée, c’est son intensité…
Adieu…

Panache IMG_1830 site IMG_1832 site IMG_1834 site

Panache

Par | 2017-05-25T20:27:32+00:00 jeudi 25 mai 2017|Catégories : Actualités|Commentaires fermés sur Adieu Panache…

Articles récents

Articles récents

Rester informé, c'est déjà nous soutenir !

Inscrivez vous pour recevoir notre bulletin trimestriel et partager autour de vous notre information.