Voilà quelques photos, Marius s’est plutôt bien adapté a sa nouvelle vie.
Il se montre très courageux sur les longues distances et endure nos escapades avec de moins en moins de pauses.
Avides de caresses, il est néanmoins sensible à la réprimande et se pli en huit pour se faire pardonner.