Articles récents

Articles récents

Communiqué…

/Communiqué…
Communiqué… 2014-02-15T21:45:28+00:00

[notify_box font_size= »13px » style= »red »]L’article du Canard Enchaîné ne concerne que la SPA de Paris![/notify_box]

[h3]La Confédération réagit![/h3]
Suite à la diffusion de l’article du Canard Enchaîné « A la SPA, on se goinfre sur la bête » du 11 décembre, la Confédération Nationale des SPA de France souhaite réagir. Ces faits ne concernent que la gestion financière de la SPA dite de Paris et de ses filiales et non de toutes les SPA de France présentes sur le territoire.

L’administratrice provisoire dont il est question dans l’article n’a géré que la SPA de Paris et ses filiales (56 refuges).
En effet, il existe en France plusieurs centaines d’associations de protection des animaux. Elles sont toutes indépendantes et autonomes. Il n’y a pas, comme on le croit souvent, une seule S.P.A. avec son siège à Paris et des filiales en Province.

Nous déplorons d’ailleurs que le Canard Enchaîné n’ait pas fait la distinction entre la SPA dont le siège est à Paris et les nombreuses associations de protection animale en France. Ces informations ne doivent pas pénaliser l’ensemble des Sociétés Protectrices des Animaux qui n’ont aucun lien avec la SPA de Paris.

Pour information, la Confédération Nationale des S.P.A. de France, dont le siège est à Lyon, regroupe 257 S.P.A. réparties dans 87 départements français. Fondée en 1926, la Confédération est reconnue d’utilité publique depuis le 1er octobre 1990.
Elle est avant tout un organisme fédérateur, qui rassemble des associations indépendantes partageant des valeurs communes pour la protection des animaux. Ces associations ont eu la volonté de se regrouper pour mettre en place un réseau de défense, d’aide, et d’hébergement des animaux en difficulté. Par son intermédiaire, les associations adhérentes peuvent recevoir des legs exonérés de touts droits de succession.

Rester informé, c'est déjà nous soutenir !

Inscrivez vous pour recevoir notre bulletin trimestriel et partager autour de vous notre information.